Cette version n’est pas aussi populaire que l’originale. Mais elle est tellement réussie qu’elle devrait rapidement faire le tour du monde. Les élèves d’une école américaine, qui enseigne le cinéma aux jeunes sourds, viennent de poster leur réinterprétation du clip de « Happy », le tube interplanétaire de Pharrell Williams.

The Hollywood Reporter, qui dévoile cette chouette vidéo, assure que toutes les paroles de la chanson sont traduites en langue de signes americaine. L’établissement baptisé Camp Mark Seven, situé dans l’Etat de New York, travaille toute l’année avec des professionnels du cinéma, qui ont fait carrière dans l’industrie du divertissement en surmontant leur handicap. Avec un tel talent, la jeune génération à l’oeuvre dans ce clip devrait vite les imiter.